Étape marathon – Jour 1

Par 2fillesdefils

Départ selon classement : ouf, on n’est pas loin des copines.

356 km à faire en 2 jours. Mais attention, km à la corse #rappel. Plateaux volcaniques (noirs), passes de montagne (dont la brèche du diable… brrrr… #peurpeurpeur), dunettes (pas mignonnes du tout), sable mou et des km de cailloux. On n’en peut plus des cailloux !!!… #raslepneu.

Quand même, THE grand moment : sur un plateau à perte de vue, les 2 Raptor côte à côte à 80 km/h, l’éclate totale !!! Pas de panique cher lecteur : c’était sans cailloux et distances de sécurité comprises. Évidemment.

Challenge du Jour 1 : (1) avancer au max (2) ne pas perdre les copines (3) arrêter à la nuit tombée (je te rappelle que le PC course suit chaque équipage en temps réel avec les balises). Et (4) arriver à stopper à un endroit pas trop hostile : parce que, les montagnes, moyen, les cailloux #noway, et la proximité de certains villages est à éviter (si 30 ou 50 enfants débarquent pour chaparder tout ce qu’ils peuvent, moyen…).

Donc, grosse pression pour avancer avec une navigation très compliquée aujourd’hui. Donc, 0 temps mort. 8h30/9h de voiture non stop. Enfin si. Quelques pauses pipi. D’ailleurs, on a de beaux (gros) dossiers les unes sur les autres #privés (ce qui arrive au rallye reste au rallye 🤐). Un casque coloré qui dépasse de temps en temps d’un rocher ou d’un paquet d’herbe à chameau est tjs très drôle au milieu du désert. Surtout que, plus le rallye avance, plus notre pudeur se barre en vacances ! Et très loin ! Bref, on s’en fiche 😂 (et entre les portières, t’oublie, quand le véhicule fait 50cm de haut #laloose).

Ah, et puis, il faut viser entre 2 passages (imprévus) de l’orga : parce que les mécas, les médias et les docs, ils passent où ils veulent, comme ils veulent ! #lessalauds. Donc, ils peuvent débarquer à tout moment d’on ne sait où. Et on se marre bien finalement #euxaussi.

Sinon, il est clair que ce Trophée est d’une intensité un peu dingue. Chaque journée est pire que la précédente. Pire en fatigue, pas de déjeuner, pas de pause mais on en redemande ! La concentration est primordiale pour les navigatrices, le sang-froid pour les pilotes, et une force mentale de malade pour tout le monde #onpuisedanslesréserves.

Ce soir, pas de douche, pas de toilettes, on dort habillées sous la tente et tu sais quoi, cher lecteur? Nous sommes très contentes de ce que nous avons ✨. On est poussiéreuses de la tête aux pieds, un peu crasseuses mais on s’en fiche royalement.

Photo spéciale pour Sylvie et Fabienne : et oui, votre kit de survie m’aura sauvée ce soir

Les mains après ouverture de benne, déchargement des sacs de bois et préparation du feu #jevendsdurêve.

Ce soir, les véhicules de l’orga ont circulé pour s’assurer que personne n’était isolé, que tout le monde allait bien, ou ramener vers un bivouac 1 ou 2 équipages un peu paumés.

Comme tu as pu le voir sur les photos précédentes, cher lecteur, on était TRÈS bien ce soir : à 19, 3 bouteilles de champagne, foies gras, saucissons, tapenade, biscuits, et… chamallow grillés #régression. En fait, on aurait donné notre place pour rien au monde.

21h53 ici. Cette fois, la fatigue arrive. Nous avons de la chance, il faut moins froid cette nuit : entre 5 et 8 la nuit dernière, glagla.

Nos papas sont invités à ne pas regarder la photo suivante : état de la voiture post dîner. C’est l’annexe de notre bivouac #lahonte

Oui oui, c’est bien Amandine et sa brosse à dent de l’autre côté. Nous sommes cracras, mais pas jusqu’au bout des quenottes #restonsdignes.

Allez ! A demain cher lecteur, pour la suite de ce marathon. Lever avec le jour pour partir au plus tôt : 180 bornes à avaler #gloups.

Pssst : encore merci, MERCI à tous pour vos commentaires ! La famille, les amis, les collègues, vous assurez comme des fous pour nous doper ! Plein de bises à tous (poussiéreuses les bises, y’a pas d’raison, on partage).

11  Commentaires

 

Par  Nathalie d’Arras, le  24/10/2019

Je mets mon téléphone en charge pour la nuit ,et allez je me laisse tenter et jette un dernier coup d’oeil à votre blog ... comme j’ai bien fait : que de surprises !!top les photos merci et surtout vous m’avez fait rire, l’anecdote sur les pauses pipi était irrésistible..... j’espère que vous n’aviez pas emmener de pruneaux !!!!!!!(hihi) Sinon , vous dormez où en fait ? Bon,j’ai l’impression que vous avez cartonné encore aujourd’hui!!! Douce nuit. Bisous à toutes les deux.

Répondre
 

Par  Nicolas du Pontavice, le  24/10/2019

Salut les Roses 292. Bien content que le cèdre de Vérone vous ait bien aidé à vous réchauffer et à cuisiner. Que les saucisses de Rocco et les mets fins du sud-ouest moyennement halal vous aient réconfortés. Parlons course, parlons peu: profitez bien de cette dernière ligne droite. Courage, courage et encore courage. Nous avons hâte de vous retrouver.

Répondre
 

Par  Bérengère, le  24/10/2019

Vous êtes au TOP les filles ! je ne sais pas comment je me débrouille mais j'ai toujours un temps de retard... Bisous à toutes.

Répondre
 

Par  Nicole, le  24/10/2019

On vibre avec vous sacrées raptrices. Quadruplement fiers de vous! Pose douceur assurée à Marrakech...’on vous attend avec impatience. Au top votre communication.

Répondre
 

Par  Marie-Pierre B., le  24/10/2019

Superbes photos.... Et au milieu de ces cailloux, avez-vous trouvé une rose des sables ? Pas grave VOUS êtes les ROSES DES SABLES. Bravo à vous et bon final.

Répondre
 

Par  Marie-Pierre B., le  24/10/2019

Superbes photos.... Et au milieu de ces cailloux, avez-vous trouvé une rose des sables ? Pas grave, VOUS êtes les ROSES DES SABLES... Bravo à vous et bon final.

Répondre
 

Par  Anna du Pontavice, le  24/10/2019

Salut les Roses 292. Votre dernier article était très drôle. Il va falloir réapprendre les bonnes habitudes au retour à la maison. Je vous attend avec grande impatience à Marrakech. Vous nous faites vibrer avec tous vos récits d’avét

Répondre
 

Par  Eliane B., le  24/10/2019

Alors, vous êtes arrivées après cette dernière journée d'enfer ? Vannées, crasseuses mais fières ? Nous sommes sur le gril, comme les saucisses sur le bois de cèdre. Bisous de France.

Répondre
 

Par  Anna dujardin, le  24/10/2019

Super de lire votre aventure et de partager toutes ces émotions! Bravo aux roses du Lot et Garonne, vous me faites rêver...

Répondre
 

Par  KARINE CARRION, le  25/10/2019

Bravo les filles! Quel parcours extraordinaire !!impressionnée,émerveillée,émue je passe par plein de sentiments grâce à vous!!félicitations et un grand merci pour les images et le suivi!Gros gros bisous ..vite allez rejoindre vos familles ..😘😘😘

Répondre
 

Par  Stéphanie, le  25/10/2019

Je tenais à vous dire un grand bravo et un grand merci pour ce défit sportif, humanitaire et personnel. Aller toujours au bout de son rêve et si il y a des embûches... persévérer et surtout y croire. Voilà ce que vous nous avez montrez Bravo Mesdames !! Amicalement

Répondre
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 Responses to Étape marathon – Jour 1

  1. Nathalie d’Arras dit :

    Je mets mon téléphone en charge pour la nuit ,et allez je me laisse tenter et jette un dernier coup d’oeil à votre blog … comme j’ai bien fait : que de surprises !!top les photos merci et surtout vous m’avez fait rire, l’anecdote sur les pauses pipi était irrésistible….. j’espère que vous n’aviez pas emmener de pruneaux !!!!!!!(hihi)

    Sinon , vous dormez où en fait ?

    Bon,j’ai l’impression que vous avez cartonné encore aujourd’hui!!!
    Douce nuit. Bisous à toutes les deux.

  2. Nicolas du Pontavice dit :

    Salut les Roses 292.
    Bien content que le cèdre de Vérone vous ait bien aidé à vous réchauffer et à cuisiner. Que les saucisses de Rocco et les mets fins du sud-ouest moyennement halal vous aient réconfortés.

    Parlons course, parlons peu: profitez bien de cette dernière ligne droite. Courage, courage et encore courage. Nous avons hâte de vous retrouver.

  3. Bérengère dit :

    Vous êtes au TOP les filles ! je ne sais pas comment je me débrouille mais j’ai toujours un temps de retard… Bisous à toutes.

  4. Nicole dit :

    On vibre avec vous sacrées raptrices. Quadruplement fiers de vous! Pose douceur assurée à Marrakech…’on vous attend avec impatience. Au top votre communication.

  5. Marie-Pierre B. dit :

    Superbes photos…. Et au milieu de ces cailloux, avez-vous trouvé une rose des sables ? Pas grave VOUS êtes les ROSES DES SABLES. Bravo à vous et bon final.

  6. Marie-Pierre B. dit :

    Superbes photos…. Et au milieu de ces cailloux, avez-vous trouvé une rose des sables ? Pas grave, VOUS êtes les ROSES DES SABLES… Bravo à vous et bon final.

  7. Anna du Pontavice dit :

    Salut les Roses 292.
    Votre dernier article était très drôle. Il va falloir réapprendre les bonnes habitudes au retour à la maison.
    Je vous attend avec grande impatience à Marrakech.

    Vous nous faites vibrer avec tous vos récits d’avét

  8. Eliane B. dit :

    Alors, vous êtes arrivées après cette dernière journée d’enfer ? Vannées, crasseuses mais fières ? Nous sommes sur le gril, comme les saucisses sur le bois de cèdre. Bisous de France.

  9. Anna dujardin dit :

    Super de lire votre aventure et de partager toutes ces émotions! Bravo aux roses du Lot et Garonne, vous me faites rêver…

  10. KARINE CARRION dit :

    Bravo les filles! Quel parcours extraordinaire !!impressionnée,émerveillée,émue je passe par plein de sentiments grâce à vous!!félicitations et un grand merci pour les images et le suivi!Gros gros bisous ..vite allez rejoindre vos familles ..😘😘😘

  11. Stéphanie dit :

    Je tenais à vous dire un grand bravo et un grand merci pour ce défit sportif, humanitaire et personnel.
    Aller toujours au bout de son rêve et si il y a des embûches… persévérer et surtout y croire.
    Voilà ce que vous nous avez montrez
    Bravo Mesdames !!
    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *